angoulême 2015 – sous le signe du manga?

Parlons bien, parlons manga. 😉

Cette année le Festival d’Angoulême porte un regard particulier sur le manga avec avant tout le Grand Prix attribué pour la première fois à un mangaka, le grand Katsuhiro Ōtomo comme indiqué sur la page officielle de l’événement.

En choisissant d’attribuer le Grand Prix de la 42e édition du Festival international de la bande dessinée à Katsuhiro Ōtomo, la communauté des auteur(e)s qui a exprimé ses suffrages lors des deux tours du vote organisé par voie électronique en décembre 2014 puis janvier 2015 a accompli un geste historique. C’est la première fois en effet que cette récompense, la plus prestigieuse du palmarès du Festival, est attribuée à un auteur japonais, soulignant ainsi la place prise par le manga dans l’histoire du 9e art. Katsuhiro Ōtomo couronné, c’est le meilleur du manga qui se voit ainsi légitimement célébré en Europe.

« Ce prix sera un encouragement et j’ai l’intention de me mettre au travail » le message de Katsuhiro Ōtomo suite à l’annonce du Grand Prix.

Parmi les 3 finalistes se trouvaient le célèbre scénariste Alan Moore (Watchmen, V for Vendetta…), Hermann (Jérémiah, Jugurtha) et Katsuhiro Ōtomo (Akira). Un duel « à trois » illustré par François Boucq, auteur de Jérôme Moucherot et ancien vainqueur du grand prix d’Angoulême.

Rappelons qu’Akira a permis au manga de s’exporter à l’international et de remporter un franc succès ouvrant ainsi la voie à Dragon Ball et tout le reste. C’est en 1990 que l’oeuvre connait son heure de gloire sur le territoire français (elle fut créée en 1982), d’ailleurs Katsuhiro Ōtomo a été récemment élevé au rang d’officier des Arts et des Lettres en France!

Autre bonne nouvelle pour la BD japonaise: une école de manga ouvrira ses portes à Angoulême en septembre 2015!

L’institut d’enseignement professionnel Human Academy forte de 19 écoles au Japon ouvrira donc sa première école en Europe, et a donc choisi la capitale française de la BD pour cette nouvelle aventure, une ville bien connue de nos amis nippons.

Un établissement enseignant le manga n’est pas une nouveauté en France, avec les écoles Eurasiam (où j’ai pu faire une formation courte de mangaka) et Toulouse Manga, il est possible de s’initier et de maîtriser le scénario, la trame, le dessin du manga.

Mais cette école promet un autre regard, une autre dimension à l’art du manga, surtout si elle est gérée directement par des Japonais.

À suivre donc!

***

Bonus: LibérationHuffPost, Le Figaro Étudiant

***

Update: Ce qu’il faut retenir du 42ème Festival d’Angoulême

Advertisements
Cette entrée a été publiée le janvier 29, 2015 à 21:37. Elle est classée dans art | design, évènements, dans l'air du temps, manga | japanime et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Leave a reply right here ^^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :