il y a 70 ans…

Jour pour jour, au petit matin, une bombe d’une puissance dévastatrice rase la ville d’Hiroshima et ôte la vie de plus de 100,000 civils. Trois jours après c’est au tour de Nagasaki.

Chaque année, il est important de commémorer les défunts de cette tragédie, pas de comparer les guerres ou méfaits, ni de dire « ils l’ont mérité » ou « ils ont attaqué en premier » comme je le lis souvent, notamment d’internautes américains.

Je ne rentrerai pas dans un débat politique, loin de là, j’écris surtout pour appuyer le fait que le nucléaire est une invention désastreuse, qu’il n’y a pas d’utilisation « pacifique » ou « civile » comme on veut le faire entendre. Chernobyl ou plus récemment Fukushima en sont les tristes exemples. Mettre en jeu la vie de civils et contaminer l’environnement n’a rien de « pacifique ». D’où l’importance de ces commémorations, rappelant toutes les victimes, humaines, animales et cette contamination des sols, de l’eau, des plantes formant un cercle vicieux effroyable pour de très nombreuses années à venir encore.

Ce n’est pas juste un point de vue, je pense qu’il est temps de réaliser cette vérité, et de cesser de soutenir le nucléaire pour des raisons économiques.

Les survivants de cette tragédie (hibakusha) sont là pour donner un message de paix contre la guerre et soutiennent le discours anti-nucléaire. Les plaies ne sont toujours pas refermées, beaucoup de ces survivants ont des problèmes de santé 70 ans après, et luttent quotidiennement même en temps de paix. Beaucoup sont morts de crises cardiaques ou autre conséquence physique entre temps. Les recherches et soins sont loin d’être terminés, sans parler des contaminations dans l’environnement, persistantes jusqu’à ce jour.

Après trois tragédies majeures, le peuple japonais ne souhaite pas la relance des réacteurs stoppés et prônent la mise en place de nouvelles énergies renouvelables. Après Fukushima, un effort national fut entrepris pour minimiser l’utilisation d’énergie afin de ne pas s’appuyer sur le nucléaire en attendant une solution plus « propre ». Une des bonnes nouvelles est l’installation de la plus grosse centrale solaire flottante de la planète dans la région de Kobe.

Dans le pays des inventions insolites, la bonne idée de l’été est la chemise incluant de l’air conditionné (kuchofuku), beaucoup moins énergivore que les climatiseurs classiques et permettant de travailler confortablement et d’avoir un quotidien normal en période de fortes chaleurs (malgré des airs de bonhomme Michelin). :p

En attendant, voici les commémorations du jour du Japon, incluant la cérémonie du tōrō-nagashi, consistant à déposer des lanternes flottantes sur la rivière Motoyasu près du célèbre dôme. Une cérémonie reprise aussi à Seattle aux Etats-Unis durant la commémoration la plus importante en dehors du sol nippon: From Hiroshima to Hope. L’orchestre symphonique de Montréal a aussi préparé un concert hommage de son côté dans la ville éponyme canadienne avec Kent Nagano qui dirige.

À Washington, une exposition a ouvert relatant les faits de ces jours funestes, Hiroshima-Nagasaki Atomic Bomb Exhibition, de plus en plus de questions et de réponses font surface, des faits militaires, politiques, scientifiques. Ce 70ème anniversaire pourrait bien être une des étapes ouvrant le dialogue, et plus d’éclairage sur beaucoup de faits restés dissimulés depuis longtemps.

***

Quelques articles en complément:

Featured image by Eugene Hoshiko (AP Photo) « In this July 3, 2015 photo, Kimie Mihara, a survivor of the 1945 atomic bombing, looks at the Atomic Bomb Dome, as it is known today in Hiroshima. » 

Galerie photos: Toru Hanai et Thomas Peter (REUTERS)

Publicités
Cette entrée a été publiée le août 6, 2015 à 14:18. Elle est classée dans évènements, dans l'air du temps et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Leave a reply right here ^^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :